Pourquoi s’inscrire à l’atelier Data Carpentry lors du prochain ISVEE14?

L’échéance approche à grands pas pour s’inscrire à un atelier lors du prochain ISVEE14 qui aura lieu à Merida, Mexique (31 juillet). Il y a un choix de plusieurs ateliers, tous aussi intéressants les uns que les autres, mais visant souvent un public qui a déjà une certaine expérience en épidémiologie et analyse de données. Cependant beaucoup de chercheurs ne sont pas familiers aux meilleures pratiques et outils requis dans le cycle de vie des données, de la gestion de ces données, la saisie et la création de métadonnées, l’analyse des données, à leur partage et leur ré-utilisation.

Data Carpentry vise à apprendre ces compétences qui permettent aux chercheurs d’être plus efficaces et productifs. Un atelier de 3 jours est proposé après la conférence ISVEE (8, 9 et 10 novembre).

Cet atelier est conçu pour les personnes avec peu ou pas d’expérience informatique (càd public novice), procurant les concepts de base, les compétences et outils pour travailler de manière plus efficace avec des données. Notre méthode d’enseignement est pratique, les participants doivent donc apporter leur propre ordinateur portable. Nous fournirons à l’avance les instructions nécessaires pour installer les logiciels requis et de l’aide sera disponible sur place. Aucun pré-requis n’est demandé et les outils utilisés ne requièrent pas de connaissances préalables. Aucune connaissance particulière en statistiques n’est demandée. Les chercheurs à différents niveaux dans leur carrière sont ciblés (étudiants au doctorat, chercheurs post-doctoraux, chercheurs associés, dans l’industrie ou au gouvernement, …). Le programme comprend:

  • comment utiliser des tableurs (tels que Excel) plus efficacement, et leurs limites,
  • passer de ces tableurs à des outils plus puissants pour manipuler et analyser les données, avec le logiciel statistique R,
  • se servir de bases de données, incluant les gérer et interroger avec SQL,
  • utiliser Git, un système de contrôle de version de pointe qui permet de suivre qui fait des changements à quoi et quand,
  • établir un flux de travail et automatiser les tâches répétitives, en particulier en ayant recours à la ligne de commande shell et aux scripts shell.

Les instructeurs ont appris beaucoup de ces compétences à leurs dépens et savent la différence qu’elles peuvent apporter à leur productivité et la possibilité de nouvelles ou meilleures recherches qu’elles permettent.

La recherche reproductible est importante et de bonnes pratiques sont essentielles.

On se revoit à Merida!

Plus d’informations à propos de l’atelier Data Carpentry à ISVEE ici.

Plus d’informations à propos de Data Carpentry et Software Carpentry.

Data Carpentry: Workshops to Increase Data Literacy for Researchers

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s